Ingénieur en big data : un métier qui a le vent en poupe !

De plus en plus à la mode, le métier d’ingénieur en big data commence à séduire plusieurs candidats. Il fait partie des grandes révolutions du secteur de l’informatique. La profession s’avère incontournable dans le processus de traitement de données massives pour le compte des entreprises.

Quelle formation pour devenir ingénieur en big data ?

Pour exercer le métier d’ingénieur en big data, le candidat doit être titulaire d’un diplôme de Bac+5 en informatique et réseaux ou master en Data Science. La formation est proposée par plusieurs écoles d’ingénieurs. Pendant le cursus, l’impétrant doit choisir l’option Intelligence Artificielle et Data Science. Cette branche permet de développer les compétences nécessaires en infrastructures Cloud, machine learning, data science, développement d’applications Big data, management de l’intelligence artificielle et modélisation prédictive. L’apprentissage est aussi une autre issue. Il permet au candidat de cumuler 18 mois de stage et 3 ans d’expérience. Durant la formation, l’impétrant réalisera plusieurs projets scientifiques et techniques dans différents domaines (robotique, santé, cybersécurité, etc.).

Compétences requises

Si l’informatique bureautique est une base nécessaire dans le secteur tertiaire, l’ingénieur en big data doit avoir des compétences spécifiques pour exercer son métier. Au-delà des aspects techniques liés à l’exploitation de données, le candidat doit maîtriser les questions d’éthique et le respect de la vie privée des utilisateurs. Pour les entreprises, il est important de bien former les employés à la culture de la data et de ses utilisations. Pour ouvrir la voie à plusieurs usages inédits, il faut recentrer l’attention sur l’information. Savoir restituer des résultats à titre de preuves tangibles est l’une des qualités de l’ingénieur en big data. Le sens de l’habileté, de défis techniques ainsi que la curiosité intellectuelle sont des atouts majeurs du professionnel.

Les missions de l’ingénieur en big data

Pendant l’exercice de sa fonction, l’ingénieur en big data est chargé de déterminer, de développer et de mettre en place les infrastructures indispensables pour les équipes data science. Il est tenu comme responsable des bases de données. Le spécialiste a pour mission de fournir les plateformes nécessaires aux traitements des informations dans de bonnes conditions. Il participe à la mise en place des bases de données indispensables à l’enseigne tout en assurant la bonne structuration des data et de leur bon fonctionnement. Les réalisations de l’ingénieur en big data serviront de bases essentielles pour le data scientist. Après quelques années d’expérience, le professionnel peut tenir le poste de consultant en Business Intelligence, Big scientist ou Big data. Sa carrière peut évoluer dans des postes à haute responsabilité en management de direction (master data manager, chief data officer…).

Quelles sont les aides à l’emploi pour les jeunes diplômés ?
Pourquoi le métier de la coiffure séduit de plus en plus de candidats ?